Départementales : la dynastie Baylet écartée du Tarn-et-Garonne

Ce troisième tour des élections départementales tient toutes ses promesses. Dans le Tarn-et-Garonne, c'est la stupéfaction. Près de 30 ans après sa première victoire, Jean-Michel Baylet (PRG) a été écarté au profit d'un élu UMP. Sa mère, Évelyne Baylet, proche de François Mitterrand, avait, il y a 45 ans, pris la tête du département juste avant l'arrivée de son fils. La dynastie est désormais déchue du pouvoir.
Politique

Ce troisième tour des élections départementales tient toutes ses promesses. Dans le Tarn-et-Garonne, c'est la stupéfaction. Près de 30 ans après sa première victoire, Jean-Michel Baylet (PRG) a été écarté au profit d'un élu UMP. Sa mère, Évelyne Baylet, proche de François Mitterrand, avait, il y a 45 ans, pris la tête du département juste avant l'arrivée de son fils. La dynastie est désormais déchue du pouvoir.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter