Départementales : le premier secrétaire du PS Cambadélis regrette une gauche désunie

Politique

A moins de deux semaines des élections départementales, le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis a affiché des regrets sur France Inter. Ceux de ne pas voir la gauche unie. Selon lui, "elle serait devant le FN."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter