Départementales : l’hypocrisie de la parité

Politique
DirectLCI
Même si la loi imposait un duo paritaire pour les élections départementales, très peu de femmes pourront présider des départements. La parité "avance très lentement", selon Bruno Jeudy, chef du service politique de Paris Match.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter