Départementales : pourquoi Paris, Lyon et certains territoires d'outre-mer ne voteront pas

Politique

Invité de LCI, le politologue Pascal Perrineau a donné quelques clés pour mieux comprendre les élections départementales programmées fin mars en France. Il a expliqué pourquoi certains départements allaient voter et d'autres non les 22 et 29 mars.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter