Départementales : "Quand la gauche abandonne les catégories populaires, il faut s'interroger"

Politique
Des critiques de l'extérieur du gouvernement, émises par l'ex-ministre Arnaud Montebourg, mais aussi de l'intérieur, esquissées par Christiane Taubira, compliquent un peu plus la tentative de rassemblement de la gauche, secouée par un quatrième échec électoral consécutif. Si Manuel Valls se dit insensible aux "attaques" qui le visent, Christian Paul, député PS de la Nièvre, estime qu"il y a un décrochage de l'électorat de 2012".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter