Départementales : "un remaniement gouvernemental à minima, s’il y a"

Départementales : "un remaniement gouvernemental à minima, s’il y a"

Pour Christophe Jakubyszyn, spécialiste politique de TF1, la leçon à tirer pour le PS est simple : quand la gauche est divisée, elle perd. Elle sera donc absente dans beaucoup de cantons la semaine prochaine lors du second tour. Pour François Hollande, il faut avant tout rassembler mais pas trop vite : EELV est à terre, idem pour Martine Aubry et les frondeurs. L’heure pour le Président est donc à l’attente jusqu’à l’épuisement, afin de pouvoir ensuite leur tendre la main.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EN DIRECT - Covid-19 : l'Allemagne se donne la possibilité d'imposer des couvre-feux

Covid-19 : la pandémie à un point "critique", alerte l'OMS

Lire et commenter