Deux François Hollande pour le prix d'un

DirectLCI
Valérie Nataf estime que lors de la conférence de presse "on a eu droit à Deux François Hollande pour le prix d'un". Un président très régalien dans la première partie lorsque le président de la République a abordé les questions internationales, notamment la crise migratoire. En deuxième partie, François Hollande était "plus au quotidien", "plus à l'esquive" et plus "agressif" à l'encontre des journalistes..

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter