Dîners de François de Rugy : Marlène Schiappa "comprend l'indignation"

Politique

Toute L'info sur

Affaire Rugy : le ministre de l'Écologie poussé à la démission

RÉACTION - La secrétaire d'État à l'égalité femmes-hommes, invité de LCI ce jeudi, est "persuadée que François de Rugy apportera toutes les réponses nécessaires à toutes les questions qui, légitimement, se posent".

Invitée de LCI jeudi matin, Marlène Schiappa a réagi aux révélations de Mediapart concernant les luxueux dîners organisés par François de Rugy à l'hôtel de Lassay avec de l'argent public en 2017 et 2018, quand celui-ci était président de l'Assemblée nationale. "Je comprends l'émotion de gens qui découvrent des photos et des faits, de la manière dont ils ont été présentés sur Mediapart", a affirmé la secrétaire d'État à l'égalité femmes-hommes. "Il y a pu avoir un ou deux moments qui posent question", a-t-elle également estimé, en disant comprendre "l'indignation" que les révélations provoquent.

"Je suis persuadée qu'il apportera toutes les réponses nécessaires à toutes les questions qui, légitimement, se poseront", a ajouté Marlène Schiappa. Celle-ci a cependant défendu le ministre de la Transition écologique, qui "quand il était président de l'Assemblée nationale, a fait baisser au global les frais de réception de 13%". Et d'ajouter que "François de Rugy a toujours été attaché à la transparence".

Dénonçant également "une forme de voyeurisme", Marlène Schiappa a évoqué le "milieu modeste" dont elle est originaire : "mes parents sont profs, mon arrière-grand-mère était femme de ménage", et de mettre en parallèle "l'indignation" suscitée par les révélation sur François de Rugy et le mouvement des Gilets jaunes.

François de Rugy a reçu le soutien de sa secrétaire d'État Brune Poirson. Mercredi, la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye avait assuré que le ministre conservait "bien évidemment la confiance" du président et du gouvernement. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter