Discours d'Emmanuel Macron : que s'est-il passé avec les sous-titres ?

Discours d'Emmanuel Macron : que s'est-il passé avec les sous-titres ?
Politique

INTERNET - Pour la première fois jeudi soir, le discours d’Emmanuel Macron était sous-titré au fur et à mesure que le chef de l’Etat annonçait ses mesures pour lutter contre l’épidémie de coronavirus. Un affichage avec des corrections en temps réel qui ont été très commentées. D'autant que plus de 22 millions de téléspectateurs étaient devant leur écran.

Mots effacés, supprimés voire complètement illisibles. Ce jeudi soir lors du discours d’Emmanuel Macron, il était difficile d’enlever ses yeux du curseur qui faisait apparaître ou disparaître les mots du chef de l’Etat, et effectuait parfois des allers-retours dans le texte pour faire des corrections. 

Lire aussi

Pour la première fois lors de ce discours prononcé en direct depuis le palais présidentiel, l’Elysée avait fait appel à une personne pour rédiger des sous-titres. Selon plusieurs médias, elle avait été placée dans un car régie, et effectuait son travail en direct. Le discours du président, bien qu'entré dans un prompteur, l'avait été trop tardivement pour permettre à la personne chargée du script d'en avoir connaissance. Quand bien même, le président de la République prend souvent des libertés dans son texte.

Les sous-titres, très commentés sur Twitter

La technique utilisée pour retranscrire ce discours s'appelle le velotypie. Elle s'effectue à l'aide d'un clavier velotype. Le but n'est pas de taper toutes les lettres, mais d'écrire par syllabes.

Bref, une technique difficile, qui n'est pas infaillible quand il s'agit de retranscrire un direct un discours important, avec un débit continu et élevé de parole pendant près de trente minutes. Ce qui a suscité de nombreux commentaires des internautes. Florilèges de tweets écrits en envoyés jeudi soir :

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Des pays sont-ils aujourd'hui confrontés à une deuxième vague de l'épidémie ?La progression du Covid-19 dans le monde

Lors de son discours, Emmanuel Macron a annoncé la fermeture des écoles jusqu'à nouvel ordre, des mesures exceptionnelles pour le chômage partiel ou encore le prolongement de deux mois de la trêve hivernale afin de lutter contre la propagation du coronavirus dans le pays. Son intervention a été suivie par plus de 22 millions de téléspectateurs à la télévision. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent