Dominique de Villepin aurait empoché 100.000 euros après une journée au Quai d'Orsay

Dominique de Villepin aurait empoché 100.000 euros après une journée au Quai d'Orsay

DirectLCI
OUPS - L'ancien Premier ministre aurait repris du service le temps d'une journée pour pouvoir bénéficier d'une prime de retraite qui lui était dû. Une procédure légale, selon The Telegraph qui révèle ce mardi l'information.

Retour gagnant pour Dominique de Villepin au Quai d'Orsay. Selon le quotidien britannique The Telegraph , il aurait en effet suffit d'une seule journée en septembre dernier à l'ancien Premier ministre au ministère des Affaires étrangères – qu'il avait quitté en 1993 – pour percevoir légalement une prime de retraite de 100.000 euros.

Selon le Telegraph, des documents officiels attesteraient que Dominique de Villepin a entrepris lui-même cette démarche. Objectif : bénéficier d'un mécanisme de fin carrière en vigueur dans l'administration, complexe mais légal comme l'a souligné le Quai d'Orsay au Telegraph. Le ministère a en effet assuré qu'il n'y a eu "aucun traitement discrétionnaire ou préférentiel".

Une "erreur" ?

La procédure aurait cependant dû être approuvée par le ministre Laurent Fabius, précise le quotidien qui a contacté le porte-parole de l'ancien diplomate. Daniel Arlaud aurait assuré qu'il s'agissait d'"une erreur administrative que M. de Villepin avait demandé de rectifier auprès des autorités compétentes".

Toujours selon le Telegraph , la coquette somme versée à Dominique de Villepin aurait provoqué la colère de plusieurs fonctionnaires du Quai d'Orsay, à l'heure où "le gouvernement milite pour une cure d'austérité, une hausse des taxes et des coupes sauvages dans les dépenses publiques."

Plus d'articles