Dominique Reynié : "La crise sanitaire 'autoritarise' les systèmes démocratiques"

Dominique Reynié : "La crise sanitaire 'autoritarise' les systèmes démocratiques"

INTERVIEW - Invité ce mercredi sur LCI, le politologue Dominique Reynié est revenu sur les conséquences politiques de la crise sanitaire.

"Les hésitations donnent l'impression qu'on ne sait pas ce qu'il faut faire." Invité ce mercredi sur LCI, Dominique Reynié, directeur général de la Fondation pour l'innovation politique a longuement évoqué les conséquences de la crise sanitaire sur le pouvoir au sommet de l'Etat.

Toute l'info sur

La présidence Macron

"Etre dans une crise sanitaire oblige les systèmes démocratiques oblige les gouvernants à être plus autoritaires. La situation va "autoritariser" les systèmes démocratiques." Le Conseil de défense est, selon le politologue, approprié. "On ne savait pas du tout ce qui nous attendait, nous ne savons pas exactement où nous allons. Et nous ne savons pas exactement dans quelle crise nous sommes : ouverture d'une séquence historique depuis plus d'un an, avec de grands chambardements dans le monde."

Lire aussi

"Une culture de l'Etat central"

Constate-t-on une fatigue de la Ve République révélée par cette crise ? "On exagère la cause institutionnelle. C'est plutôt une impatience d'un retour à un certain rythme de l'histoire. Je ne sais pas si les institutions en sont responsables. Il me semble que nous avons un grand sujet : la redéfinition de l'Etat, son rôle. (…) Il faut imaginer moins des gouvernants qui vont nous dire ce qui est bien pour nous."

Selon Dominique Reynié, il y a en France une "culture de l'Etat central. Mais au lieu d'aller vers une émancipation, que les Français approuveraient, on a fermé le système politique sur une demande d'Etat."

La politique vous intéresse ? Découvrez la version podcast de l'Interview Politique de Jean-Michel Aphatie

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée :

Sur APPLE PODCACST

Sur DEEZER 

Sur SPOTIFY 

Chaque matin Jean-Michel Aphatie reçoit des invités politiques de premiers plans pour les interroger sur des questions d’actualité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

REVIVEZ - La famille royale et le Royaume-Uni ont rendu un dernier hommage au prince Philip

EN DIRECT - Covid-19 : 30.329 personnes hospitalisées dont 5.877 en réa, des chiffres en légère baisse

Déconfinement : les pistes du gouvernement

Lire et commenter