DOSSIER - Le message de la jeunesse française à François Hollande

DOSSIER - Le message de la jeunesse française à François Hollande
Politique

ENQUÊTE - Jeudi soir, sur France 2, François Hollande se lance dans des "dialogues citoyens" avec quatre Français. A cette occasion, et alors que la contestation sociale ne faiblit pas dans le pays, nous publions un sondage exclusif sur les aspirations de la jeunesse française. Retrouvez-ci dessous les éléments-clé de cette étude.

 Un nouveau Mai-68 en France ? La jeunesse le pense
Selon notre enquête Ifop-Fiducial pour metronews et LCI sur les 18-25 ans, ces derniers soutiennent largement le mouvement "Nuit Debout" contre la réforme du travail. Ils sont en outre majoritaires à penser qu'un nouveau Mai-68 est possible en France prochainement. Ce goût pour l'action collective a son pendant : la défiance totale pour la classe politique, et en particulier pour François Hollande.

EN SAVOIR +>> Lire ici notre décryptage

► Les jeunes ne sont pas si déprimés qu’on pourrait le penser
Selon notre enquête, les 18-25 ans témoignent, à l'heure de "Nuit Debout", d'un optimisme qui tranche radicalement avec la déprime ambiante. Cette jeunesse se montre aussi capable de se projeter dans l'avenir.

EN SAVOIR + >> Lire ici notre décryptage

► William Martinet : "Les jeunes sont très sûrs de leurs forces"
Il n’a pas la prétention d’incarner la jeunesse, mais il est une voix qui porte dans le contexte actuel. Le président de l’Unef, William Martinet, en première ligne dans la contestation contre le projet de loi Travail, réagit à l’enquête Ifop-Fiducial que nous avons commandée pour sonder l’état d’esprit de la jeunesse en France.

EN SAVOIR + >> Lire ici son interview


Retrouvez ci-dessous l’analyse complète de notre étude par notre journaliste Vincent Michelon , invité jeudi de la Matinale de LCI.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent