Droit de vote des étrangers : un "sujet pas prioritaire" pour Manuel Valls

La réforme du droit de vote des étrangers "ne peut pas se faire aujourd'hui" car "il n'y a pas de majorité qualifiée au Congrès pour cette réforme", a affirmé le Premier ministre lors d'une conférence à Sciences-Po. Un référendum "mettrait le sujet sous tension" pour "un sujet qui n'est pas prioritaire", estime Manuel Valls.
Politique

La réforme du droit de vote des étrangers "ne peut pas se faire aujourd'hui" car "il n'y a pas de majorité qualifiée au Congrès pour cette réforme", a affirmé le Premier ministre lors d'une conférence à Sciences-Po. Un référendum "mettrait le sujet sous tension" pour "un sujet qui n'est pas prioritaire", estime Manuel Valls.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter