D’une seule phrase, Robert Ménard provoque un psychodrame à l’extrême droite

Lors d’un rassemblement droitier Robert Ménard, le maire de Béziers s’est défendu d’être le "marchepied" du FN, parti dont la députée Marion Maréchal-Le Pen était invitée. Suite à cette sortie, celle-ci, ulcérée a claqué la porte en dénonçant "une erreur politique".
Politique

Lors d’un rassemblement droitier Robert Ménard, le maire de Béziers s’est défendu d’être le "marchepied" du FN, parti dont la députée Marion Maréchal-Le Pen était invitée. Suite à cette sortie, celle-ci, ulcérée a claqué la porte en dénonçant "une erreur politique".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter