D’une seule phrase, Robert Ménard provoque un psychodrame à l’extrême droite

D’une seule phrase, Robert Ménard provoque un psychodrame à l’extrême droite

Lors d’un rassemblement droitier Robert Ménard, le maire de Béziers s’est défendu d’être le "marchepied" du FN, parti dont la députée Marion Maréchal-Le Pen était invitée. Suite à cette sortie, celle-ci, ulcérée a claqué la porte en dénonçant "une erreur politique".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Euromillions : 100 joueurs vont devenir millionnaires ce vendredi

Traitement anti-Covid : la pilule Paxlovid de Pfizer autorisée par la Haute Autorité de santé

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour propose une amende pour le port de signes religieux dans l'espace public

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

États-Unis : un homme retrouvé mort entouré de plus d'une centaine de serpents

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.