Dupont-Aignan : "La loi sur le renseignement n'est pas du tout à la hauteur de l'enjeu"

Politique
DirectLCI
Dix-sept touristes étrangers, dont deux Français, et deux Tunisiens ont été tués mercredi en plein Tunis dans une attaque menée par des hommes armés au musée du Bardo, la première à toucher des étrangers depuis la révolution tunisienne de 2011. Cet événement montre "qu'on ne se rend pas compte qu'on entre dans une autre époque", selon Nicolas Dupont-Aignan, le président du parti Debout la France, qui appelle au rétablissement des contrôles aux frontières.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter