EDITO. 31 % des Français prêts à voter FN : "Les querelles internes n’ont pas fragilisé le parti"

Politique
Selon un sondage Ifop publié dans le JDD, 31% des personnes interrogées seraient prêtes à voter pour Marine Le Pen si les élections présidentielles se tenaient aujourd’hui. Selon Arlette Chabot, journaliste politique de LCI : "La crise des réfugiés a permis à Marine Le Pen de revenir sur les fondamentaux du FN".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter