EDITO. Hollande prendra-t-il le risque d'aller au bout de la réforme constitutionnelle?

DirectLCI
EDITO. François Hollande est isolé, selon Arlette Chabot. La révolte des agriculteurs, la crise politique autour de la déchéance de la nationalité sont des épines dans le pied du président de la République. A droite, la réforme constitutionnelle ne fait pas non plus l'unanimité. François Hollande prendra-t-il le risque d'aller au bout de cette réforme contestée?

Plus d'articles