Faire commencer le lycée à 9 heures : Blanquer "ouvert" à la proposition de Pécresse

Politique
DirectLCI
EDUCATION - La présidente LR de la région Ile-de-France a lancé un appel au ministre de l'Education nationale pour expérimenter l'ouverture des lycées à 9 heures, contre 8 heures ou 8h30 actuellement. Au Grand Jury LCI-RTL-Le Figaro, Jean-Michel Blanquer s'est dit "très ouvert" à cette proposition.

Jean-Michel Blanquer ouvre la porte à Valérie Pécresse. Dimanche, lors du Grand Jury LCI-RTL-Le Figaro, le ministre de l'Education nationale s'est montré réceptif à la proposition faite ces derniers jours par la présidente LR de la région Ile-de-France. L'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy suggère d'expérimenter, dans sa région, une ouverture plus tardive des lycées, à savoir 9 heures contre 8 heures ou 8h30 actuellement.


Pour la présidente de région, une telle mesure permettrait à la fois de tenir compte du rythme biologique des adolescents, mais aussi d'alléger les transports en commun, particulièrement sollicités aux heures de pointe. 

"Très ouvert"

"Je suis très ouvert aux expérimentations", a répondu le ministre de l'Education nationale, indiquant que le "projet de loi pour une école de la confiance" qui doit être débattu dans les prochaines semaines au Parlement prévoyait une telle possibilité. 


"Je suis prêt à expérimenter, mais pas tout de suite", a modéré Jean-Michel Blanquer, indiquant vouloir "écouter" avant toute chose et regarder "les études internationales" sur le sujet. "Mais pourquoi pas, à une petite échelle d'abord", a conclu le ministre. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter