Election présidentielle de 2012: Eva Joly ne regrette rien

DirectLCI
La députée européenne revient sur sa candidature à l'élection présidentielle de 2012. Eva Joly ne regrette pas de s'être présentée, elle estime que son score (2.3%) est dans la moyenne du parti, surtout elle considère que les citoyens ont fait un choix stratégique pour pousser François Hollande et évincer Nicolas Sarkozy. "Nicolas Hulot aurait été victime de la même constellation", indique-t-elle. Eva Joly souligneégalement l'action des écologistes au Parlement européen, notamment dans les scandales financiers: "nous sommes utiles même si nous sommes faibles" en représentativité.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter