Élections européennes 2019 : deux têtes de liste pour la France Insoumise ?

Élections européennes 2019 : deux têtes de liste pour la France Insoumise ?

RUMEUR - Depuis plusieurs mois, deux personnalités semblent tenir la corde pour prendre la tête de la liste de la France Insoumise aux prochaines élections européennes : Charlotte Girard ou Manuel Bompard. Mais il se pourrait finalement qu'une autre solution soit envisagée...

En vue des élections européennes de mai 2019, la France Insoumise compte bien mettre les bouchées doubles, au sens propre comme figuré. 


En effet, deux candidats étaient fortement pressentis pour prendre la tête du parti lors de ces prochaines élections : Charlotte Girard, 43 ans, juriste de formation, devenue l'une des figures de proue de la France insoumise en tant que co-responsable de son programme, et Manuel Bompard, 32 ans, directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon pour sa candidature aux élections européennes de 2014 dans la circonscription Sud-Ouest et parangon d'une nouvelle génération de militants. 

Selon nos informations, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon devrait finalement ne pas choisir entre les deux et innover en optant pour une tête de liste "bicéphale" - en d'autres termes, il s'agit d'opter pour un ticket Bompard/Girard. Ces deux noms, comme tout le reste de la liste, devront être validés en juin par le comité électoral composé de 32 personnes, dont 18 seront tirées au sort parmi les militants. 

En vidéo

VIDÉO - Furieux d'avoir été coupés en pleine question, les députés Insoumis quittent l'hémicycle

Des questions demeurent

Quelques questions demeurent toutefois sur cette formation de binôme, sachant notamment que, formellement, il faudra bien choisir un numéro 1 et un numéro 2 sur le document déposé au ministère de l’intérieur. Qui sera donc "officiellement" tête de liste d’un point de vue administratif ? "Cette question n’est pas encore tranchée, elle est secondaire", nous assure un proche de Jean-Luc Mélenchon.

On peut se demander si, d’un point de vue symbolique, pour un mouvement se posant en ardent défenseur de l’égalité femme-homme, il ne vaudrait pas mieux que Charlotte Girard soit numéro 1 ? Réponse laconique du côté de la France Insoumise : "C’est une hypothèse."

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Jean-Luc Mélenchon, l'"insoumis"

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter