Élections européennes : La République en marche lance un appel à candidatures

Politique
DirectLCI
BIS REPETITA - Le parti présidentiel a lancé mercredi 26 septembre un appel à candidature pour les élections européennes. Comme pour les dernières élections législatives, La République en marche encourage "toute personnes, issue du milieu politique ou de la société civile" à candidater.

A huit mois des élections européennes, La République en marche (LaREM) a donné le coup d'envoi de sa campagne, mercredi 26 septembre. Le parti présidentiel a lancé un site internet destiné à candidater sur sa future liste aux européennes, ouvert à "toute personne, issue du milieu politique ou de la société civile", adhérent aux valeurs du parti et "voulant refonder l'Europe".

Le parti d'Emmanuel Macron met en place les mêmes dispositifs que pour les élections législatives de 2017, qui lui avaient permis de remporter une confortable majorité à l'Assemblée nationale. Mais LaREM pourrait avoir un peu plus de difficulté qu'il y a un an et demi, en raison de la passe difficile dans laquelle se trouve la majorité et l'exécutif. 

Toujours pas de tête de liste

Christophe Castaner, secrétaire général du mouvement, a déclaré mercredi soir que le parti souhaitait défendre "non pas plus ou moins d'Europe, mais mieux d'Europe". Parmi les premières idées défendues par le parti présidentiel : "la taxation juste des Gafa (Google, Amazon, Facebook, Apple, ndlr). "Ces acteurs doivent accepter ces règles nouvelles de l'Europe et y contribuer justement" a expliqué Christophe Castaner.


En revanche, pour l'heure, la question de la tête de liste n'a pas été tranchée. La question des alliances n'est pas d'actualité non plus. "Nous ne voulons plus des accords entre les grandes formations politiques avant même que les citoyens n'aient voté", a averti le secrétaire général. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter