Elections européennes : vers une abstention record ?

Depuis les premières élections du Parlement européen au suffrage universel direct, en 1979, le taux de participation n'a jamais cessé de baisser en France, à l’instar de Metz, en Lorraine, où les deux tiers des électeurs ne se sont pas rendus aux urnes en 2009, et le prochain scrutin ne devrait pas démentir cette tendance.
Politique

Depuis les premières élections du Parlement européen au suffrage universel direct, en 1979, le taux de participation n'a jamais cessé de baisser en France, à l’instar de Metz, en Lorraine, où les deux tiers des électeurs ne se sont pas rendus aux urnes en 2009, et le prochain scrutin ne devrait pas démentir cette tendance.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter