Régionales 2021 : Blanquer candidat face à Pécresse en Ile-de-France ?

Régionales 2021 : Blanquer candidat face à Pécresse en Ile-de-France ?
Politique

ELECTIONS - Le président de la République encouragerait son ministre de l'Education nationale à prendre la tête de la liste LaREM aux élections régionales de mars prochain.

La majorité des candidats se sont déjà déclarés : Valérie Pécresse (Libres !, ex-LR) briguera un nouveau mandat, Audrey Pulvar sera la tête de liste du Parti socialiste, et Julien Bayou celle d'EELV. Mais qui représentera La République en marche ? La question n'est pas tranchée à l'heure actuelle, même si le président de la République pousserait pour que son ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer accepte de porter les couleurs de la majorité. 

Lire aussi

Selon les informations du Parisien, Emmanuel Macron travaille au corps son ministre depuis plusieurs mois. Ce dernier aurait même dit non avant l'été. Mais le 24 septembre dernier à l'issue d'un déjeuner avec le chef de l'Etat, Jean-Michel Blanquer se serait montré moins fermé à l'idée. Il aurait même proposé, lors d'une visioconférence avec les parlementaires et référents LaREM franciliens, de prendre en charge la coordination du programme.

Eviter un sort à la Buzyn

Le ministre de l'Education nationale gagne donc du temps en élaborant d'abord un programme cohérent, avant de se pencher sur la question de l'incarnation. Aussi, indique un proche au quotidien, "personne ne sait à quoi va ressembler la situation sanitaire dans les écoles. Imaginez que les classes ferment à nouveau. Il ne veut pas connaître le sort du Buzyn"

Pour rappel, la ministre de la Santé avait quitté le ministère de la Santé en février 2020, en pleine crise sanitaire, pour se lancer dans la campagne des municipales. Où elle a essuyé un cuisant échec. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

EN DIRECT - Covid-19 : 257 décès enregistrés en 24 heures, un niveau similaire à fin mars

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent