Le report des régionales et départementales au mois de juin 2021 entériné en Conseil des ministres

Le report des régionales et départementales au mois de juin 2021 entériné en Conseil des ministres

AUX URNES - Un projet de loi pour décaler les élections régionales et départementales au mois de juin a été présenté en Conseil des ministres ce lundi.

Le report des régionales et départementales au mois de juin avait été préconisé dans un rapport commandé à l'ancien président du Conseil constitutionnel Jean-Louis Debré. Tenant compte de ces recommandations et conscient que la situation sanitaire devrait toujours être difficile au mois de mars prochain, le gouvernement a présenté ce lundi 21 décembre en Conseil des ministres un projet de loi portant sur le report de ces élections à juin 2021.

"Texte attendu et conséquence directe de la crise sanitaire et du rapport qui a été remis par Jean-Louis Debré, le ministre de l'Intérieur a présenté un projet de loi décalant au mois de juin les élections régionales et départementales", a précisé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à la sortie du Conseil des ministres. La date de convocation des électeurs sera fixée par décret, au plus tard six semaines avant le scrutin : le choix devrait s'arrêter entre les 13 et 20 juin ou les 20 et 27 juin. Le texte sera examiné, en première lecture au Sénat, la semaine du 25 janvier.

Une échéance importante avant 2022

Ces scrutins constituent le dernier rendez-vous électoral avant la présidentielle de 2022, et des formations politiques comme Les Républicains attendent leurs résultats pour désigner leur candidat. En effet, plusieurs poids lourds sont en lice dans leurs fiefs respectifs – Xavier Bertrand dans les Hauts-de-France, Valérie Pécresse en Ile-de-France, et Laurent Wauquiez en Auvergne-Rhône-Alpes. 

Lire aussi

Ce report de quelques mois aura des conséquences sur le calendrier électoral des prochaines années, indique le compte-rendu du Conseil des ministres. Ainsi, les élections départementales et régionales suivantes seront aussi décalées de quelques mois pour éviter "une trop grande proximité" avec les prochaines présidentielles de mai 2027. Les élections régionales et départementales sont donc fixées à décembre 2027, au lieu de mars de la même année, soit après l'élection du président de la République. "Le calendrier électoral classique est rétabli à partir du renouvellement général suivant, prévu en mars 2033", souligne le compte-rendu.

Il s'agira de la seconde élection reportée de suite, après le second tour des élections municipales, du 22 mars au 28 juin dernier.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Sans le nommer, Emmanuel Macron critique Eric Zemmour sur les prénoms

Diagnostics énergétiques : mauvaise surprise pour les propriétaires

Éric Zemmour sur LCI : nous avons vérifié 6 de ses déclarations

REVIVEZ - PSG-Manchester City (2-0) : la soirée magique de Paris, premier but de Messi

Déremboursement des tests : esquiver le pass sanitaire jusqu'au 15 novembre, une stratégie viable ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.