Élections des 20 et 27 juin : quelles sont les compétences des régions ?

Les transports sont la compétence majeure des régions.

RÉGIONALES 2021 - Éducation, transports, économie, environnement... De nombreuses attributions des Régions concernent la vie quotidienne des Français. Petit rappel avant d'aller voter.

Les 20 et 27 juin prochains, les Français sont appelés aux urnes pour renouveler leurs conseillers régionaux. Un choix pour six ans. Traditionnellement, les élections régionales n’attirent pas autant que la présidentielle, les législatives ou encore les municipales. Le taux de participation au dernier scrutin en 2015 avait été de 49% au premier tour et de 58% au second, et les projections actuelles des instituts de sondage laissent présager d'une abstention record en 2021.

Pourtant, les régions disposent de compétences dans des domaines essentiels pour la vie des Français. Elles ont été définies dans le cadre de la création de ces collectivités territoriales, en 1982, et élargies par la loi du 7 août 2015, dite loi de "Nouvelle organisation territoriale de la République" (Notre).

Toute l'info sur

Les élections régionales et départementales 2021

Transports et lycées : deux compétences majeures

La principale compétence de la région est la gestion des transports sur son territoire. Cela concerne les infrastructures comme les gares publiques routières, les ports et aéroports, mais aussi les transports en commun, comme les Trains express régionaux (TER) et les Transiliens, les transports scolaires (de la maternelle au lycée) et interurbains et les transports maritimes réguliers vers les îles françaises. 

Par exemple, c'est le conseil régional qui décide (avec la SNCF) du cadencement et des tarifs sur les lignes TER, ou encore de suspendre les cars scolaires lorsqu'il neige. La mobilité et les transports constituent le principal poste de dépenses des régions. Par exemple, en 2020, le budget de la région Auvergne Rhône-Alpes s'élevait à 3,851 milliards d'euros. Sur cette somme, 1,5 milliard d'euros ont été investis dans les transports, soit près de 40% du budget. 

L'autre grosse compétence régionale concerne la gestion des lycées généraux, professionnels et agricoles. Cela signifie que les conseils régionaux s'occupent des constructions et travaux des établissements, de l’entretien, du fonctionnement et du recrutement des personnels non enseignants. En Ile-de-France, l'entretien et le fonctionnement des lycées a représenté près d'un milliard d'euros de budget pour la région en 2020, soit 1/5e de son budget, estimé à cinq milliards d'euros. 

Les régions ont également pour mission de définir une stratégie régionale pour l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation. 

Les collèges, eux, relèvent des départements et les crèches et écoles, des municipalités.

Lire aussi

Le développement économique et environnemental

La région gère l’aménagement du territoire, notamment en matière économique. Elle est en effet la seule collectivité locale à pouvoir verser des aides directes aux entreprises (subventions, prêts, avances remboursables…). Dans le même domaine, les elles gèrent les fonds reçus par l'Union européenne.

Gestion des déchets, des parcs naturels régionaux, développement rural et urbain, plan régional pour la qualité de l’air… La région est aussi en charge du schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET), qui fixe les objectifs en matière d’équilibre et d’égalité des territoires, d’implantation des différentes infrastructures d’intérêt régional, de désenclavement des territoires ruraux, d’habitat et de gestion économe de l’espace. 

L'emploi et la formation professionnelle

Les conseils régionaux sont également chargés des formations sanitaires et sociales, de l'insertion des jeunes en difficulté et de la formation des demandeurs d'emploi et des détenus ou encore des personnes en situation de handicap. Ils ont en plus pour mission d'informer et d'orienter les élèves, étudiants et apprentis. 

Quelques compétences sont partagées avec les autres collectivités et l'État

Les régions partagent enfin des compétences avec les autres collectivités, notamment dans les domaines du sport (avec par exemple la gestion des Creps (Centre de ressources, d’expertise et de performance sportives), de la culture (promotion des langues régionales, soutien à la création, etc), du tourisme, de la santé (ex : lutte contre les déserts médicaux) et de la lutte contre la fracture numérique. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Météo : 16 départements en vigilance orange aux orages, le Rhône en vigilance canicule

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

EN DIRECT - Masque à l'école : il pourra être enlevé à la récréation mais pas dans les classes

Disparition de Delphine Jubillar : Cédric Jubillar, sa mère et son beau-père en garde à vue

Pourquoi Cédric Jubillar a-t-il été placé en garde à vue ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.