Pourquoi Emmanuel Macron paiera sa taxe d'habitation comme tout le monde

DirectLCI
IMPÔTS - Un article du Parisien publié dimanche précise que le chef de l'Etat s'acquitte de la taxe d'habitation. Une information commentée sur les réseaux sociaux, obligeant l'Elysée à apporter des précisions.

Emmanuel Macron, un contribuable comme un autre ? Le Parisien a révélé dimanche que le chef de l’Etat mettait la main au portefeuille depuis son arrivée à l’Elysée pour régler ses frais personnels. Des croquettes du chien Nemo aux billets d’avion en passant par les chambres d’hôtels, le couple présidentiel règlerait tout. Notamment la taxe d’habitation. Seulement voilà : cet impôt n’est pas encore arrivé dans la boite aux lettres d’Emmanuel Macron.


Si l’article du quotidien précise que "le président acquitte (...) une taxe d’habitation", cela n'a rien d'étonnant : comme le précise l'article 1408 du Code général des impôts – repéré par un internaute -, "les fonctionnaires logés gratuitement dans les bâtiments appartenant à l’État sont imposables pour les locaux affectés à leur habitation personnelle."

"Non, il ne l'a pas payée"

En revanche, s'il est bien imposable, Emmanuel Macron n'a pas pu payer sa première taxe d'habitation en tant que président de la République. Car cela n'est techniquement pas encore possible : c'est ce que l'ancien secrétaire d'Etat chargé du Budget Christian Eckert a résumé sur Twitter : "Les Macron ont emménagé à l'Elysée courant 2017. Ils ne recevront leur avis de taxe d'habitation pour leur logement de l'Elysée  qu'à la fin de cette année 2018. Alors comment ont-ils fait pour payer en avril cette taxe qui ne leur a d'ailleurs été ni notifiée, ni réclamée !!!!"

Comme l'ancien secrétaire d'Etat, plusieurs internautes se sont étonnés, parfois agacés, de l'information. En vertu de la loi, la taxe d'habitation doit en effet être payée par le locataire présent dans le logement au premier janvier de l'année en cours. Par souci de précision, la journaliste du Parisien a répondu à Christian Eckert : 

Contacté par Libération, l'Elysée a d'ailleurs confirmé que la taxe d'habitation n'a pas été payée… mais le sera prochainement. "Non, il ne l'a pas payée. Emmanuel Macron a emménagé en mai 2017 et paiera sa taxe d'habitation comme tous les Français". Soit à la fin de l'année 2018. Concernant les seuls présidents de la République, régler ses factures n'est en tout cas pas une première. Selon le Point, Nicolas Sarkozy avait réglé sa taxe d'habitation pour sa présence à l'Elysée. Montant ? 300 euros. François Hollande s'était également acquitté de la taxe d'habitation lorsqu'il était chef d'État. Le général de Gaulle, lui, avait tout simplement fait installer des compteurs d'électricité et d'eau dans le palais pour payer sa propre consommation.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter