Emmanuel Macron confond Michel Audiard avec … Chevallier et Laspalès !

Politique

Toute L'info sur

Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

OOPS – En bon cinéphile, Emmanuel Macron apprécie les dialogues des films de Michel Audiard. Le problème, c’est qu’il ne les cite pas avec exactitude.

"Je ne suis pas là pour beurrer les tartines !" C’est la réponse qu’avait lancée Emmanuel Macron quand, en septembre 2016, on le questionnait sur son intention de briguer la succession de François Hollande à la présidence de la République. Une référence évidente à une fameuse réplique de cinéma, tirée du film Les Tontons Flingueurs : "On n’est quand même pas venu pour beurrer les sandwichs." Certes, l’usage du pain a été modifié au passage, mais c'était peut-être volontaire. En tout cas, le 26 mars dernier, le candidat de "En Marche !" a pris soin d’indiquer qu’il connaissait la citation par cœur, et de rappeler son amour inconditionnel pour Michel Audiard, au détour d’un tweet posté tandis que le film était diffusé à la télévision. 

Durant la campagne, l’ancien ministre de l’Économie de François Hollande a même souvent cité le réalisateur. Par exemple, lors d’un discours à Londres, en février dernier : "On peut essayer, comme disait Audiard. Il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes !" Problème, justement : cette phrase n’est pas du tout de Michel Audiard, mais des humoristes Philippe Chevallier et Régis Laspalès, dans leur sketch "Le Train pour Pau", pointe ce lundi le Huffington Post

Une drôle de confusion des genres. Autre problème : personne n’a pris la peine de lui signaler l’erreur. Du coup, le 6 avril, sur RFI, Emmanuel Macron a ressorti sa punchline : "Il y en a beaucoup qui ont essayé de m'intimider. (...) Comme dirait Michel Audiard, il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes." Restons donc dans le domaine des citations, et rappelons cette sentence de Françoise Sagan : "La culture, c’est comme la confiture, moins on en a, plus on l’étale." Elle marche aussi avec le beurre sur les tartines.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter