Macron doit-il réformer les retraites avant 2022 ? Bruno Le Maire invité de LCI à 17h

Macron doit-il réformer les retraites avant 2022 ? Bruno Le Maire invité de LCI à 17h

AVANT OU APRES 2022 ? - Emmanuel Macron recevra les partenaires sociaux à l’Élysée le 6 juillet. Au menu notamment : le dossier hyper-sensible des retraites. Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire, partisan d'une réforme sans attendre 2022, est l'invité de François Lenglet ce dimanche à 17 heures sur LCI.

"Moi mon expérience, c’est qu’on n’a jamais intérêt en politique à remettre à demain ce qu’on peut faire aujourd’hui". Au sein du gouvernement, Bruno Le Maire est sans doute le ministre qui affiche le plus clairement son soutien à une reforme des retraites sans attendre. Emmanuel Macron l'écoutera-t-il ? Le ministre de l'Economie sera l'invité de François Lenglet ce dimanche à 17h sur LCi à deux jours d'un rendez-vous crucial pour le calendrier social de la fin du quinquennat.  Emmanuel Macron recevra en effet à l'Élysée ce mardi 6 juillet les partenaires sociaux pour un tour d’horizon des sujets d’actualité. Et force est de constater que ceux-ci sont peu enclins à envisager une réforme. 

Toute l'info sur

La réforme des retraites d'Emmanuel Macron

"Si le gouvernement ressort sa réforme des retraites, il nous trouvera sur son chemin", avertit ainsi le secrétaire général de Force ouvrière, Yves Veyrier, dans Le Parisien ce dimanche. 

"Moi je donne mes convictions, je suis favorable à un relèvement de l’âge de départ parce que c’est l’intérêt des Français et l’intérêt de la France que tout le monde, globalement, que notre pays, travaille davantage", estimait de son côté Bruno Le Maire  mardi dernier dans une interview. Il n'a toutefois pas précisé quel pourrait être le futur âge de départ, alors que certains dans l’exécutif pousseraient pour le porter à 64 ans, contre 62 aujourd’hui, et cela avant la prochaine élection présidentielle.

Lire aussi

Quant au calendrier ? "Il n’y a que le président de la République qui peut évaluer cela", a insisté Bruno Le Maire, ajoutant tout de même, "moi mon expérience, c’est qu’on n’a jamais intérêt en politique à remettre à demain ce qu’on peut faire aujourd’hui". Il a toutefois concédé que le gouvernement devrait évaluer les "risques sociaux".

De son côté, le Président tente d'y préparer l'opinion depuis plusieurs semaines. Début juin, dans le Lot, il a prévenu qu'il devrait prendre "des décisions difficiles" cet été pour que la dernière année du quinquennat soit "utile". Il a également répété ce lundi devant des grands patrons qu'une "réforme des retraites est indispensable."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ – "Danse avec les stars" : Bilal Hassani éblouit le jury, Lââm éliminée

Covid-19 : le vaccin de Moderna serait supérieur à celui de Pfizer contre les formes graves

EN DIRECT - Covid-19 : avec 22 millions d'injections en un jour, l'Inde bat un record de vaccination

Covid-19 : les experts sanitaires américains se prononcent contre une 3e dose de vaccin pour tous

"Danse avec les stars" : qu’est devenu Jean-Baptiste Maunier, le petit héros des "Choristes" ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.