Emmanuel Macron en visite pour trois jours à Marseille, une durée inédite pour un Président ?

Emmanuel Macron en visite pour trois jours à Marseille, une durée inédite pour un Président ?

HISTORIQUE - Emmanuel Macron débute ce mercredi une visite inédite de trois jours dans une seule et même ville, Marseille. "Un déplacement exceptionnel" sous la Ve République, a confirmé à LCI Nicolas Mariot, spécialiste du sujet.

Emmanuel Macron est attendu mercredi après-midi à Marseille, et en repartira vendredi en fin de journée. Un déplacement de deux jours et demi pour présenter un plan ambitieux pour la cité phocéenne, qui de l'aveu même de l'Élysée est "assez inédit". En effet, il s'agit du plus long consacré par le chef de l'État à une seule ville depuis le début de son quinquennat. Si Emmanuel Macron a déjà passé plus de temps dans un département français - notamment 5 jours en Polynésie française fin juillet - il ne se cantonne jamais à une seule ville, comme c'est le cas ici à Marseille. 

"Ce déplacement est exceptionnel", a confirmé à LCI Nicolas Mariot, directeur de recherche au CNRS et auteur de "Bains de foule. Les voyages présidentiels en province, 1888-2002". Selon lui, les déplacements aussi longs se sont arrêtés avec Valéry Giscard d'Estaing et la généralisation de l'avion pour les voyages présidentiels. Avant VGE, "les chefs de l'État faisaient de longs voyages en train et pouvaient rester plusieurs jours dans une grande ville. Il y avait tout un accompagnement à cela : mise en congé des fonctionnaires, festivités dans les communes.... Il s'agissait d'événements considérables qui mobilisaient la ville. Mais à partir de Valéry Giscard d'Estaing, les chefs de l'État ne font plus vraiment des voyages, des boucles depuis Paris."

Toute l'info sur

Macron à Marseille pour redonner "un souffle" à la ville

VGE généralise les déplacements courts, autour d'une seule thématique

L'exemple en la matière fut le général de Gaulle. "Il faisait des tours complets des régions", raconte Nicolas Mariot. "Il partait en avion, il atterrissait dans une grande ville ou une préfecture et faisait un tour de la région en s'arrêtant parfois plusieurs jours dans la même commune. Valéry Giscard d'Estaing généralise les visites courtes d'une demi-journée ou une journée maximum, avec un thème spécifique, par exemple l'école via la visite d'un établissement scolaire accompagnée du ministre en charge du dossier."

Lire aussi

Ses successeurs garderont ces formats, sur lesquels Emmanuel Macron reviendra un peu en début de mandat, notamment lors d'une tournée mémorielle de sept jours dans l'est de la France à l'occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale. Mais pour Nicolas Mariot, "cette visite à Marseille entre plutôt dans le schéma de son entrée en campagne" pour 2022. "Ce sera beaucoup de communication, on va parler de lui pendant trois jours", prédit-il.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - 13-Novembre : "Nous sommes des rescapés du Bataclan et des oubliés de l'administration", témoigne un policier

"C’est ridicule" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

Plus de 5000 cas de Covid-19 par jour : peut-on déjà parler de "cinquième vague" de l'épidémie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.