Macron envisage une nouvelle "aide exceptionnelle" pour les jeunes, en réponse à la crise sanitaire

Macron envisage une nouvelle "aide exceptionnelle" pour les jeunes, en réponse à la crise sanitaire

PRÉCARITÉ - Si la crise sanitaire et économique devait se poursuivre, le président de la République envisage de verser une nouvelle "aide exceptionnelle" aux jeunes en début d'année prochaine.

"Nous avons déjà mis en place des aides, donc si ça continue, nous en mettrons encore au premier trimestre" 2021, a indiqué le président de la République ce vendredi lors d'une interview à Brut. Il a laissé entendre que cette aide pourrait être similaire à celle versée récemment aux étudiants boursiers et bénéficiaires des APL, soit 150 euros. 

Emmanuel Macron a également indiqué qu'il souhaitait "améliorer notre système de bourse". "Nous avons un système de bourse efficace mais il y a des trous dans la raquette", a-t-il reconnu, en référence aux jeunes obligés de faire appel pour la première fois à l’aide alimentaire pendant cette crise sanitaire et économique. "Manifestement ils ne touchent pas l’argent qu’il faut en tant que boursier", a regretté le chef de l'Etat.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France touchée par une deuxième vague d'ampleur

Les dernières infos sur l'épidémie

Lire aussi

Interrogé sur la mise en place d'un RSA jeune, Emmanuel Macron a répondu qu'il n'était "pas un grand fan de cette option", listant les dispositifs déjà existants à destination des jeunes (garantie jeune, bourses, parcours emploi compétence).

Le 26 novembre dernier, le Premier ministre avait également annoncé la création de 20.000 emplois étudiants dont la mission sera de venir en soutien aux étudiants décrocheurs, notamment au cours de premières années.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le variant britannique "pourrait être lié" à une plus forte mortalité, selon Boris Johnson

EN DIRECT - États-Unis : l'acte d'accusation contre Donald Trump transmis au Sénat lundi

"Langue Covid" : un nouveau symptôme du virus ?

6 doses au lieu de 5 : la baisse des livraisons de Pfizer est-elle liée à une nouvelle stratégie de vaccination ?

Procès en destitution de Trump : l'article transmis lundi au Sénat, et après ?

Lire et commenter