Emmanuel Macron réunit le Congrès : sur LCI, Christian Jacob dénonce une "pulsion narcissique"

DirectLCI
LE GRAND JURY - Invité du Grand Jury RTL, LCI et Le Figaro, le chef de file des députés Les Républicains Christian Jacob a livré son opinion - en demi-teinte - sur l'exercice du Congrès, réuni à Versailles par le Président de la République ce lundi 9 juillet.

Chacun sa route, chacun son chemin. Christian Jacob, patron des élus Les Républicains à l'Assemblée nationale, n'obligera aucun de ses députés à assister au Congrès , réuni à Versailles par Emmanuel Macron, lundi 9 juillet. Cela tombe bien, Fabien Di Filippo et d'autres ont déjà annoncé qu'ils ne viendraient pas. Invité dans Le Grand Jury sur RTL, LCI et Le Figaro ce dimanche, le président de groupe LR a bien précisé : "On n’est pas dans une caserne, les députés font leur choix individuel" tout en ajoutant avoir, pour sa part, répondu favorablement à l'invitation.


Christian Jacob a toutefois refusé de se rendre au déjeuner, organisé en amont du Congrès, en présence du président. Il s'en explique : " J'ai refusé d’aller au déjeuner organisé par monsieur Macron parce que là on tourne dans le ridicule. Je pense qu’il fallait être au Congrès, nous serons au Congrès. Le déjeuner c’est faire un semblant de convivialité avec  un président qui traite les élus et le parlement par un mépris et une suffisance comme jamais aucun autre président ne l’a fait. Ce président, c’est d’une suffisance totale, alors nous inviter à un déjeuner à 50 pendant une heure écoutez, c’est du ridicule."

Un discours "ma vie, mon oeuvre"

En outre, bien qu'il projette d'interroger le président sur la réforme constitutionnelle - le chef de file LR ne semble pas attendre grand chose de ce Congrès. Et suppose qu'il y aura également des absents sur les bancs de la majorité. "Parce que cette manifestation n’a que peu d’intérêt" justifie-t-il (…) Demain on va avoir un discours 'ma vie mon œuvre', très autocentré sur sa personne. (…) Ce président est très autocentré sur lui-même, c’est vraiment ça sa préoccupation quotidienne et il y a une certaine forme de pulsion narcissique à certains moments quand il s’exprime" termine-t-il, augurant un Congrès qui devrait se tenir dans une ambiance franchement pas chaleureuse. 

Le Président "tient ses engagements"

Egalement invitée du Grand Jury, la députée des Yvelines et porte-parole du groupe LaREM à l'Assemblée, n'a bien entendu pas le même point de vue que Christian Jacob (Voir la vidéo) sur ce discours "autocentré" dénoncé par son ancien collègue de droite. 

En vidéo

Aurore Bergé sur le Congrès : "Un exercice démocratique"

"C'est un exercice démocratique nécessaire", explique Aurore Bergé. Emmanuel Macron ne fait que "tenir ses engagements."  "Peut être que certains sont gênés parce qu'ils n'ont pas été habitués à tenir leurs engagements devant les Français".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le Grand Jury

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter