Emmanuel Macron y pense (peut-être) en se rasant

Emmanuel Macron y pense (peut-être) en se rasant

BARBE - En visite au Salon de la coiffure ce lundi à la porte de Versailles (Paris), Emmanuel Macron en a profité pour se faire raser de près par un professionnel.

Pendant que le barbier lui taillait les contours, peut-être pensait-il à son destin présidentiel. Quoi qu'il en soit, Emmanuel Macron, qui arborait une barbe de trois jours, a mis à profit sa visite au Salon international de la coiffure, ce  lundi à Paris, pour se faire raser de près. Résultat : une belle entaille au menton et une opération de communication rondement menée pour l'ancien ministre de l'Economie

Toute l'info sur

La démission de Macron

En observant cette séquence, difficile de ne pas y voir une allusion à la célèbre phrase qui veux que les candidats à l'Elysée pensent au scrutin présidentiel tous les jours en se rasant. La question avait été posée à Nicolas Sarkozy en 2003. Réponse de l'intéressé : "pas simplement quand je me rase." Interrogé sur le même sujet au 20 heures de TF1, le jour de sa démission, la réponse d'Emmanuel Macron avait été cinglante.

Ceux qui ont ce genre de réflexe le matin quand ils se rasent peuvent tomber dans le narcissisme et je sais que cette question est une question recurrente- Emmanuel Macron

Lire aussi

    Reste désormais à savoir si Emmanuel Macron, qui se consacre  depuis sa démission à son mouvement politique "En Marche !", prendra bel et bien part à la course à l'Elysée, lui qui ne s'est toujours pas officiellement déclaré.

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Vaccination en ville : on vous explique la colère de médecins généralistes contre la DGS

    Les Américains vaccinés peuvent se réunir sans masque : la mise au point du Dr Gérald Kierzek

    EN DIRECT - Covid-19 : l'académie de médecine favorable à la vaccination obligatoire des soignants

    "C’est trop tard pour les nominations aux Oscars ?" : les tabloïds étrillent Meghan et Harry

    Zanzibar : cette destination paradisiaque où les restrictions sanitaires n'existent pas

    Lire et commenter