Emplois familiaux : Michel Mercier renonce à intégrer le Conseil constitutionnel

Politique
DirectLCI
CANARD ENCHAÎNÉ - Rattrapé par la polémique sur l'emploi de ses filles comme assistantes parlementaires au Sénat, Michel Mercier a renoncé mardi à siéger au Conseil constitutionnel. L'ancien garde des Sceaux fait l'objet d'une enquête préliminaire ouverte le 2 août par le Parquet national financier (PNF).

Ce reportage est issu du journal télévisé de 20h du 8 août 2017 sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20h des sujets sur l’actualité, des reportages en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter