VIDÉO - Brice Hortefeux relativise les "défaites militaires" de Daech en Irak en Syrie : "C'est devenu un phénomène planétaire"

DirectLCI
REPLAY - Invité dans la matinale politique de LCI mardi 22 août, le vice-président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes Brice Hortefeux est revenu sur la menace terroriste de Daech. Interrogé à 8h15 par Hélène Lecomte, il précise pourquoi, selon lui, il faut se méfier de l'apparente défaite de l'organisation terroriste en Irak.

Moins d'une semaine après les attentats meurtriers de Barcelone revendiqués par Daech, la menace terroriste sera encore au coeur de la rentrée politique. Brice Hortefeux, ancien ministre de l'Intérieur et actuel vice-président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes, invite les Français à ne pas penser que l'organisation terroriste est finie, à cause de sa défaite militaire en Irak et en Syrie. "On entend dans les médias que Daech est en défaite militaire", évoque l'ancien minsitre avant de mettre en garde : "Cela ne doit pas masquer la réalité". 

"Daech a des branches en Libye, au Sahel, en Asie du Sud-Est et en Afghanistan"Brice Hortefeux, vice-président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes

L'homme politique rappelle qu'une défaite en Irak et en Syrie ne signifie pas la fin de l'Etat islamique pour autant : "Ce n'est plus un petit groupuscule. (...) C'est devenu un phénomène planétaire, mondial." Il détaille : "Daech a des branches en Libye, au Sahel, Asie du Sud-Est et en Afghanistan". 

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter