Marine Le Pen dans L'Émission politique : est-elle contestée au sein du FN ? Non, "je suis le chef"

DirectLCI
COME BACK - La présidente du Front national était l'invitée de "L'Émission politique", sur France 2, jeudi soir. Après le relatif silence médiatique qui a suivi sa défaite au second de la présidentielle, elle s'est exprimée sur la refonte du FN, sur sa position (toujours pas claire) sur l'Euro. Marine Le Pen a aussi débuté avec Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics.

Près de six mois après sa défaite contre Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle, Marine Le Pen était l'invitée de L'Émission politique, sur France 2. Peu présente dans le débat politique depuis ce revers, la présidente du FN et députée du Pas-de-Calais a laissé beaucoup d'espace à Jean-Luc Mélenchon et la France insoumise pour incarner l'opposition à la politique du gouvernement.


C'était l'occasion pour Marine Le Pen, alors qu'elle est également confrontée à un bouleversement au sein de son propre parti après le départ de Florian Phillippot, de montrer qu'elle s'était à nouveau remis en selle. A la question de savoir si elle se sentait d'ailleurs contestée au sein du FN, la députée à répondu par la négative, affirmant : "Je suis le chef". Une réponse tranchée, beaucoup plus nette que celle qu'elle a formulé à la question de savoir si oui ou non, elle était pour la sortie de l'Euro. "Nous allons voir", a-t-elle ainsi éludé. 

Plus mesurée et maîtrisée que lors du débat raté de l'entre deux tours face à Emmanuel Macron - un épisode au sujet duquel elle évoque "un rendez-vous avec les Français" et des propos "maladroits" - Marine Le Pen a semblé plutôt réussir son retour dans l'arène politique. Elle n'a jamais été vraiment déstabilisée par ses interlocuteurs. Que ce soit les journalistes, Laurence Parisot ("l'invitée surprise") ou Gérald Darmanin. Ainsi, selon un sondage réalisé par France 2 durant L'Émission politique, 41 % des téléspectateurs l'ont trouvée convaincante jeudi soir.

Live

THE END


L'émission est terminée. Merci d'avoir suivi ce live !

CANDIDATE ?


"Ce sera les adhérents du Front national qui décideront de ça lors du congrès qui aura lieu avant l'élection", répond Marine Le Pen sur une éventuelle candidature à la présidentielle 2022.

REFONDATION


"Nous allons faire du fond" pour la refondation du FN, annonce Marine Le Pen. 

REGRET (BIS)


Marine Le Pen qualifie de "maladroit" ce moment, lors du débat de l'entre-deux-tours :

REGRET


"Je pense que j'ai raté un rendez-vous avec les Français (...) je suis consciente d'avoir pris part à cette déception", affirme Marine Le Pen à propos de son débat raté contre Emmanuel Macron.

FACT CHECK


Confrontée à ces déclarations sur son augmentation de rémunération en tant que présidente de FN (de 3.000 € à 5.000 euros), Marine Le Pen affirme toujours que ce n'est pas un "salaire" mais des "remboursements de frais"

FLAT TAX


Pour en savoir plus sur le nouvel impôt sur les revenus du capital :

Le prélèvement forfaitaire unique, une nouvelle mesure qui va affecter vos placements

Le prélèvement forfaitaire unique, une nouvelle mesure qui va affecter vos placements

IMPÔT


Marine Le Pen sur la flat tax : "donner un tel cadeau fiscal est incompréhensible"

PENDANT CE TEMPS


La récente augmentation de Marine Le Pen de 3.000 € à 5.000 € fait rire les internautes :

FISCALITÉ


Marine Le Pen : "moi ce que je veux faire, c'est baisser le taux de la première tranche de l'impôt sur le revenu"

PRÉCARITÉ


Marine Le Pen reproche au gouvernement la réforme du code du travail qui engendre "précarité" et "déracinement".

TAXE D'HABITATION


Gérald Darmanin reproche à Marine Le Pen de ne pas avoir voté la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages.

QUARTIERS POPULAIRES


Gérald Darmanin tente de savoir si Marine Le Pen votera la réforme qui doublera les classes des réseaux d'éducation prioritaire. Celle-ci répond que les investissements dans la "ruralité" doivent égaler ceux dans les quartiers populaires.

QUARTIERS POPULAIRES


Gérarld Darmanin à Marine Le Pen : "Il y a souvent vos électeurs, dans ces quartiers"

DÉBAT 


C'est au tour de Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, qui défend le premier budget du quinquennat, de débattre contre Marine Le Pen. 

ISLAMISME


Bernard Rogier : "Un parti comme le votre, qui compte gouverner, doit donner des perspectives dans les quartiers"

ISLAMISME


Marine Le Pen : "Nous considérons que nos compatriotes musulmans doivent être protégés comme les autres"

ISLAMISME


Marine Le Pen : "Oui nous voulons expulser les fichés S étrangers par principe de précaution"

ISLAMISME


Bernard Rougier explique en quoi la stratégie de certaines organisations islamistes mise sur une hausse des scores électoraux du FN.

DÉBAT 


C'est désormais Bernard Rougier, professeur spécialiste de l'islam radical à l'Université Sorbonne Nouvelle, qui débat face à Marine Le Pen.

VACCIN


Marine Le Pen évoque les Français qui ont des doutes sur les vaccins. Vous en faites partie ? Ce chercheur vous répond : 

VACCINS


"Vous êtes la seule grande dirigeante politique de ce pays à surfer sur cette suspicion envers les vaccins", affirme Christophe Prudhomme

VACCINS


Marine Le Pen reproche la manière dont 11 vaccins ont été rendus obligatoires et les "soupçons de conflits d'intérêt" qui pèsent sur les laboratoires

DÉBAT


Marine Le Pen va maintenant débattre avec un premier français, Christophe Prudhomme, urgentiste membre de la CGT, sur la vaccination.

DROITS DES FEMMES


Laurence Parisot : "Le sexisme, ça arrive dans 1000 autres circonstances sur lesquelles vous ne travaillez pas"

DÉBAT 


Réponse de Marine Le Pen : "Ce n'est pas à l'Union européenne de nous imposer tel ou tel comportement"

DÉBAT


Laurence Parisot reproche à Marine Le Pen de ne pas avoir voté pour certaines résolutions favorables au droit des femmes quand elle était députée européenne.

SURPRISE


L'invité surprise qui vient débattre contre Marine Le Pen est Laurence Parisot, l'ancienne numéro 1 du Medef

TERRITOIRES


"Les quartiers ne sont pas oubliés par la République", affirme Marine Le Pen, qui veut que pour 1 euro investi dans les banlieues, 1 euro doit être investi dans les "zones rurales"

FISCALITÉ


Pour en savoir plus sur les premières réformes fiscales du gouvernement :

Budget 2018 : ISF, APL, flat tax... les points chauds du débat à l'Assemblée

Budget 2018 : ISF, APL, flat tax... les points chauds du débat à l'Assemblée

ISF


Sur la transformation de l'ISF en impôt sur la fortune immobillière, "faire un tel cadeau à ceux qui sont les plus aisés, (...)c'est ça qui est insupportable"

EURO


Sur la sortie de l'euro, "nous allons voir", conclue Marine Le Pen. "Si l'euro était positif pour la France, je me contenterais de l'euro"

EURO


Marine Le Pen affirme désormais que la souveraineté monétaire est désormais la "dernière souveraineté à récupérér".

EURO


"J'ai entendu ce que m'ont dit les Français", affirme Marine Le Pen, qui évoque une "sortie perçue comme brutale entraînant chez eux une crainte".

ATTENTAT


Pour en savoir plus sur le projet d'attentat contre Jean-Luc Mélenchon, Christophe Castaner et des mosquées :

Ultra-droite : qui est Logan Nisin, soupçonné d'avoir projeté un attentat contre des hommes politiques et des mosquées ?

Ultra-droite : qui est Logan Nisin, soupçonné d'avoir projeté un attentat contre des hommes politiques et des mosquées ?

ATTENTAT


Marine Le Pen rappelle qu'elle a elle-même été victime d'un attentat à l'explosif dans sa maison, quand elle avait 8 ans.

ULTRADROITE


"On ne peut pas me faire le procès de la complaisance" envers les groupes violents d'extrême droite. "J'ai mené ce combat (...)y compris mon propre père".

L'AVEU


La transformation du FN en parti de gouvernement n'était "pas totalement faite"au moment de la présidentielle, confie Marine Le Pen.

#DENONCETONPORC


Sur la dénonciation du harcèlement sexuel par de nombreuses femmes, Marine Le Pen se dit "perturbée" par "l'omerta" autour du "producteur de cinéma" comme de la "racaille de banlieue" et appelle à "déposer des plaintes".

DJIHADISTES


L'émission commence. Sur les djihadistes français en Syrie, Marine Le Pen estime qu'il "faut les laisser à la justice irakienne", même s'ils "risquent la peine de mort".

En plus de cet éloignement médiatique, Florian Phillippot a quitté le FN en septembre. Principal représentant de la ligne "social-souverainiste" adoptée par le parti, il était de plus en plus critiqué en interne.

Dans le débat sur la réforme du code du travail ou sur la nouvelle loi antiterroriste, le FN a peu fait entendre sa voix, laissant beaucoup de champ à la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon.

Après avoir obtenu 33,90 % des suffrages face à Emmanuel Macron, Marine Le Pen s'est peu exprimée dans le débat politique. 

Bienvenue sur ce live consacré au passage de Marine Le Pen dans "L'Émission politique". Avant le début de l'émission, quelques éléments de contexte sur le Front national, en difficulté depuis l'élection présidentielle.

Revivez L'Émission politique via notre live ci-dessus.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter