En garde à vue pour avoir frappé un policier, un proche d'Edouard Philippe est relâché en prétendant être son conseiller

Politique
POLICE - Interpellé dimanche soir pour des violences sur un policier en civil, Khalid Bouksib, un consultant en relations franco-marocaines, a été libéré au bout de quelques heures après avoir prétendu être un conseiller diplomatique du Premier ministre, dont il est proche, révèle Mediapart. Arrêté de nouveau ce mardi, il nie avoir attaqué le policier.

Un proche d'Edouard Philippe s'est fait passer pour son conseiller diplomatique pour sortir de garde à vue après avoir frappé un policier, révèle ce mardi Mediapart. Le site d'investigation raconte que Khalid Bouksib, un consultant en relations franco-marocaines, a été arrêté dimanche après une altercation avec un policier en civil membre d'une compagnie de CRS, à Darnétal (Seine-Maritime). Libéré lundi matin, Khalid Bouksib a été de nouveau arrêté ce mardi, cette fois par les policiers du SRPJ de Rouen, révèle Le Parisien.

Que s'est-il passé entre dimanche soir et lundi ?

Selon plusieurs témoignages cités par Mediapart, le consultant aurait asséné trois coups de poing au visage du CRS en civil lors de l'altercation. L'intéressé nie avoir attaqué le policier et affirme s'être défendu après avoir été provoqué par ce dernier. Il a passé une partie de la nuit en garde à vue et a été libéré lundi à 5h30, après avoir affirmé face aux policiers qu'il était le conseiller "diplomatie et communication" du Premier ministre, et qu'il devait participer à la visite de Dmitri Medvedev, le chef du gouvernement russe, au Havre, ce même lundi.


"Parmi les éléments ayant concouru à la levée de garde à vue figure la nécessité d’établir les circonstances de l’infraction et le préjudice subi", a affirmé le parquet de Rouen auprès de Mediapart. Mais une source judiciaire semble s'étonner de cette remise en liberté, car celles-ci interviennent "vers 20 heures quand le magistrat termine sa permanence, ou après 8h30-9h quand il commence la suivante. On ne relâche jamais à 5h30 du matin sauf à ce qu’il y ait eu une intervention..."

En vidéo

VIDÉO - Réchauffement climatique : Philippe répond à Chassaigne

A quel point Khalid Bouksib est-il proche d'Edouard Philippe ?

Mediapart précise que Khalid Bouksib, qui n'a effectivement aucune fonction au cabinet du Premier ministre, est proche de ce dernier, citant un militant local des Républicains. "Khalid Bouksib a le 06 d’Édouard, bien sûr", a affirmé ce dernier. Le site ajoute que les deux hommes pratiquent la boxe ensemble et que Khalid Bouksib a œuvré au rapprochement, entre 2014 et 2016, du Havre, alors dirigée par Édouard Philippe et de Tanger, au Maroc.


"Le premier ministre a effectivement eu des relations cordiales avec M. Bouksib quand il était maire du Havre", affirme dans Mediapart l'entourage d'Edouard Philippe, ajoutant que ce dernier "trouverait totalement inacceptable que celui-ci puisse s’en prévaloir pour espérer obtenir un quelconque passe-droit".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter