En Ile-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes, rien n'est joué

DirectLCI
Pour le PS, les dés ne sont pas encore jetés dans deux régions. Christophe Jakubyszyn, chef du service politique de TF1, déclare qu'en "Ile-de-France et en Auvergne-Rhône-Alpes, les électeurs vont pouvoir changer de camp". Le point.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter