En pleine affaire Benalla, la cote de confiance d'Emmanuel Macron et d'Edouard Philippe est... en hausse

Politique
POPULARITÉ - Selon un sondage Harris Interactive réalisé de mardi à jeudi, soit en pleine affaire Benalla, la cote de confiance d'Emmanuel Macron et d'Edouard Philippe est en hausse de deux points au mois de juillet. Le président de la République et le Premier ministre bénéficient de 42% d'opinions positives.

La victoire des Bleus à la Coupe du monde de football et l'affaire Benalla : voilà deux événements qui auraient pu faire bondir ou s'effondrer la cote de popularité du président de la République et de son Premier ministre en ce mois de juillet. Pourtant, selon un sondage Harris Interactive pour Délits d'Opinion réalisée de mardi à jeudi, soit un moment où l'affaire Benalla occupait déjà le devant de la scène médiatique, la cote de confiance d'Emmanuel Macron et d'Edouard Philippe n'a pas beaucoup évolué par rapport au mois de juin, puisqu'elle est en légère hausse de 2 points. 

Avec 42% d'opinions positives chacun, le chef de l'Etat et son Premier ministre progressent de 5 points auprès des Français interrogés qui n'expriment aucune préférence partisane. En revanche, l'affaire Benalla leur a fait perdre des points auprès de tous ceux qui expriment une préférence politique, y compris pour La République en marche (-7 pour Macron, -4 pour Philippe).

+11 points chez les moins de 35 ans

Faut il y voir un effet de la victoire de la France en Coupe du monde ? Le Président gagne  11 points en un mois auprès des moins de 35 ans et il en perd 5 chez les plus de 65 ans. 


Enquête réalisée en ligne du 24 au 26 juillet auprès de 966 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Affaire Benalla : la première crise du quinquennat Macron

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter