Enregistrements diffusés dans "Quotidien" : Laurent Wauquiez annonce porter plainte, mais pourra-t-il obtenir gain de cause ? Pas si sûr

DirectLCI
JUSTICE - Laurent Wauquiez a dénoncé la semaine dernière, la diffusion de propos tenus devant des étudiants d'une école de commerce lyonnaise, dans lesquels il s'en prend notamment à Gérald Darmanin et Nicolas Sarkozy. Ce soir, il a annoncé qu'il allait déposer plainte. Pourrait-il obtenir gain de cause ? LCI a posé la question à Delphine Meillet, avocate en droit de la presse au barreau de Paris.

"Les propos qui ont été diffusés par l’émission Quotidien ont été enregistrés de façon illégale, avec des méthodes peu déontologiques qui ouvrent la voie à des suites judiciaires" a dit Laurent Wauquiez au lendemain de la diffusion d’un enregistrement d’une intervention au sein d’une école de commerce de Lyon, dans laquelle il s’en prend à Nicolas Sarkozy, Emmanuel Macron ou encore Gérald Darmanin. "Ces propos ont été tenus dans le cadre privé d’un enseignement, au cours d’une discussion libre avec des étudiants à réfléchir sur les rumeurs et les fantasmes qui nourrissent la vie politique" a-t-il ajouté. 


Ce mardi, il était sur le plateau de BFMTV, et il a effectivement annoncé qu'il allait déposer une plainte. Mais l'émission Quotidien peut-elle vraiment être condamnée ? Dans le code pénal, l'article 226-1 indique bien que l'enregistrement d'une personne  s'exprimant à titre privé sans son consentement est illégal. Pour autant, les arguments de Laurent Wauquiez sont-ils valables ?  LCI a posé la question à Delphine Meillet, avocate en droit de la presse au barreau de Paris.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter