Eric Piolle (EELV) moque la 5G, une technologie "qui sert à regarder du porno dans l'ascenseur en HD"

Eric Piolle (EELV) moque la 5G, une technologie "qui sert à regarder du porno dans l'ascenseur en HD"
Politique

LE GRAND JURY - Le maire écologiste de Grenoble Eric Piolle, tout juste réélu, était interrogé dimanche lors du Grand Jury sur l'appel de la Convention citoyenne à un moratoire sur le déploiement de la 5G en France. Selon lui, les autorités doivent donner la priorité à la couverture des zones blanches. L'occasion d'une note d'humour au sujet de la 5G.

Faut-il un moratoire sur le déploiement de la 5G, le nouveau standard de la téléphonie mobile, sur le territoire français ? Cette proposition émise par la Convention citoyenne pour le climat afin de réduire la consommation d'énergie, a d'ores et déjà été écartée par le gouvernement. Les maires écologistes, eux, en ont fait leur cheval de bataille. 

Le maire EELV de Grenoble Eric Piolle, fraîchement réélu, en a fait la démonstration, dimanche lors du Grand Jury LCI-RTL-Le Figaro. Et pour faire passer ses idées, rien de mieux qu'un brin de provocation tout à fait assumée. 

Une technologie "pour regarde du porno en HD"

Qualifiant la 5G de "fuite en avant néo-scientiste", le maire écolo de Grenoble a déployé un argumentaire entre humour et provocation. "Un quart des vidéos" vues sur les smartphones, "c'est des vidéos porno", a asséné Eric Piolle. "Je vais faire un peu de provocation, mais grosso modo, la 5G, c'est pour regarder du porno sur votre téléphone, même quand vous êtes dans l'ascenseur, en HD", a-t-il ajouté. 

"Est-ce que le progrès, c'est de voir des films porno en HD ?", a fait mine de questionner le maire de Grenoble. 

Lire aussi

Lutter contre les zones blanches

Toute l'info sur

Le Grand Jury

Derrière ce trait d'humour, Eric Piolle estimait que le déploiement de la 5G ne doit pas être une priorité. "Il y a en France plein de gens qui sont dans des zones blanches [privées de connexion, NDLR]. On monte des territoires urbains toujours plus en technologie, et on laisse des zones blanches."

Eric Piolle, qui assure avoir découvert qu'une expérimentation était menée dans sa ville "derrière son dos", s'en est également pris à "une technologie qui va consommer encore plus d'énergie". 

Le gouvernement a repoussé il y a quelques jours la demande de moratoire de la Convention citoyenne, refusant un nouveau report dans l'attribution des fréquences 5G, avec des enchères prévues en septembre 2020. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent