Zemmour réagit à la polémique Nick Conrad sur LCI : "Les Blancs ne sont qu’une expression pour dire les Français"

Politique
DirectLCI
RACISME - Le clip "Pendez les Blancs" du rappeur Nick Conrad a suscité un tollé et a engendré de nombreuses réactions. Ce vendredi matin sur LCI, Eric Zemmour a dénoncé la "culture du rap francophobe (...) qui appelle au meurtre des Français" et qui se répand dans les banlieues.

La vidéo du rappeur Nick Conrad n'en finit plus de faire réagir. Invité de la matinale de LCI ce vendredi matin, Eric Zemmour s'est lui aussi exprimé sur la chanson et le clip tournés à Noisy-le-Grand, accusés de racisme anti-blanc. "Ce n’est pas un acte isolé, c’est une culture. Ça fait longtemps : 10 ans, 15 ans que les rappeurs appellent à tuer les flics, appellent à tuer les Français, appellent à détruire la France. Je peux vous sortir des listes de chansons longues comme le bras. Ce n’est que le dernier", a expliqué le polémiste. 

"Il y a une culture du rap francophobe qui déteste la France, qui déteste les Français, qui appelle au meurtre des Français. Les blancs ne sont qu’une expression pour dire les Français (...). Il y a une culture de la haine de la France qui s’est répandue dans d’innombrables banlieues. Alors heureusement, tous les banlieusards, même ceux qui sont de culture musulmane ne sont pas touchés, grâce à Dieu" a ajouté celui qui a été sous le feux des critiques pour avoir critiqué le prénom d'Hapsatou Sy, la chroniqueuse de Thierry Ardison.

"Il y a dans nos banlieues une contre-civilisation qui repose sur l'islam"

Toujours sur les banlieues, assurant que la France se dirigeait vers une nouvelle guerre civile, Eric Zemmour a conclu ainsi ses propos : "Il y a aujourd’hui dans toutes nos banlieues une contre-société qui a créé un contre-peuple, avec une contre-civilisation qui repose sur l’islam. C’est ça la vérité de nos banlieues que l’on ne veut pas dire et que l’on ne veut pas croire."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter