Estrosi accuse la CGT d'avoir appelé à "frapper les policiers" : "C'est de la diffamation"

Estrosi accuse la CGT d'avoir appelé à "frapper les policiers" : "C'est de la diffamation"
Politique

Toute L'info sur

La colère des policiers

INTOX - En pleine fronde policière, Christian Estrosi a lâché un gros mensonge ce vendredi sur France Info. Il a tout simplement affirmé que la CGT appelait à "frapper les policiers", en référence à une affiche diffusée au printemps. "Des propos très graves" pour le syndicat, interrogé par LCI.

Christian Estrosi soutient la police, comme tous les politiques ces derniers jours, d'ailleurs. Chacun y va de sa petite phrase,  mais celle lancée ce vendredi sur France Info par le président LR de la région PACA est tout simplement "diffamatoire", comme le souligne Céline Verzeletti, dirigeante confédérale de la CGT, interrogée par LCI. Cette petite phrase, la voilà : "Vous n'avez pas vu ces images au printemps dernier ? La CGT qui a fait des tracts contre la police appelant à frapper des policiers", a-t-il demandé à Jean-Michel Apathie.

Notre action a toujours été pacifique- Céline Verzeletti, dirigeante confédérale de la CGT

Le tract en question, retrouvé par Buzzfeed, avait été diffusé le 16 avril par le syndicat, en pleine contestation sur la loi travail. Une affiche, qui avait créé la polémique à l'époque, et qui demandait la fin de la "répression policière". 

"En aucun cas, la CGT a appelé, sur cette affiche, à s’en prendre aux policiers, contrairement à ce qu’affirme Monsieur Estrosi", confie à LCI Céline Verzeletti. "Notre action a toujours été pacifique. On a toujours défendu le service public, y compris les forces de l'ordre, et pointé du doigt le manque cruel de moyens. En tant qu'élu, ce dernier devrait donner l'exemple, et non inciter à la violence", a-t-elle ajouté.

 Le syndicat, très remonté, ne prévoit pas pour l'instant de poursuites judiciaires.

Craignant peut-être d'essuyer quelques réactions virulentes sur Twitter, l’élu LR avait d'ailleurs édulcoré ses propos à ce sujet sur son compte, affirmant seulement que la CGT avait "fait des tracts contre la police".

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent