État d'urgence prolongé, Gattaz remis à sa place : quand Valls entre en campagne

Politique
DirectLCI
Bernard Cazeneuve souhaite la prolongation de l'état d’urgence jusqu'à la fin de l'Euro. "Nous devons assurer pleinement la sécurité des Français" a justifié Manuel Valls. Le Premier ministre en a aussi profité pour régler ses comptes avec Pierre Gattaz, qui menaçait de boycotter la négociation sur l’assurance chômage si la loi Travail n'était pas changée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter