Euro : à la veille du coup d'envoi, la classe politique vent debout contre les mouvements sociaux

DirectLCI
A la veille de l'ouverture de l'Euro 2016, la classe politique est vent debout contre les mouvements sociaux qui secouent la France depuis plusieurs mois. Entre opposition à la loi Travail, la grèves des éboueurs et celle de la SNCF, mais aussi la menace qui plane toujours à Air France... la tension sociale tombe au pire moment alors que le monde a les yeux braqués sur l'Hexagone.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter