Européennes : la presse étrangère "choquée", les politiques s'attaquent sur Twitter

Politique
DirectLCI
La presse n’a pas tardé à réagir sur Internet aux premières estimations françaises des élections européennes, plaçant le FN en tête des suffrages. A l’étranger, les médias se disent de leurs côtés choqués, tandis que sur le web, les politiques se rejettent la faute, comme le rapporte le journaliste Benoît Gallerey.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter