"Évidente inégalité des races" : "Une phrase sortie de son contexte" pour Collard

Politique
DirectLCI
Une petite phrase de la candidate FN à la législative partielle dans le Doubs, arrivée en tête du premier tour, fait polémique. Sophie Montel avait parlé en 1996 d'une "évidente inégalité des races" pour défendre des propos de Jean-Marie Le Pen. "Je pense que les races se valent toutes, bien que ce mot n’existe plus", affirme sur LCI Gilbert Collard, député Rassemblement Bleu Marine du Gard.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter