SONDAGE - Européennes : LaREM toujours en tête, frémissement à gauche

Politique
ENQUÊTE EXCLUSIVE - A six semaines des élections européennes, la liste de La République en marche emmenée par Nathalie Loiseau fait toujours la course en tête des intentions de vote (22,5% des voix), selon notre sondage exclusif Harris-Agence Epoka. Derrière, le Rassemblement national se trouve en embuscade (21%). A noter, pour cette cinquième vague, que l’ensemble des listes de gauche s’oriente à la hausse.

Statu quo ou presque en tête des intentions de vote pour les élections européennes. Même si Marine Le Pen, invitée ce dimanche du Grand jury LCI-RTL-Le Figaro, a estimé pouvoir remporter le scrutin du 26 mai, pour l’heure, c’est bien toujours La République en marche qui mène la danse. 


Selon notre sondage exclusif Harris Interactive-Agence Epoka, la liste conduite par Nathalie Loiseau obtiendrait 22,5% des suffrages, contre 21% pour celle emmenée par la candidat d’extrême droite, Jordan Bardella. Le tout dans une configuration sans liste Gilets jaunes - laquelle ne modifierait qu’à la marge le score des autres listes.

Alors que le pays est suspendu aux décisions que doit annoncer Emmanuel Macron à l’issue du Grand débat national, force est de constater que les oppositions semblent bénéficier d’une petite prime de l’opinion. Qu’il s’agisse de La France Insoumise (9,5, + 1 point), du Parti socialiste (6,5%, + 1 point) ou de Génération.s (4%, + 0,5 point), ces trois listes de gauche s’orientent à la hausse dans les intentions de vote. 

Un rejet d'Emmanuel Macron et du gouvernement

A droite, la liste des Républicains emmenée par François-Xavier Bellamy pointe à 14% des intentions de vote, soit son plus haut depuis le début de la campagne. "Il y a clairement un effet Bellamy", souligne Jean-Daniel Lévy, directeur du département Politique et Opinion de Harris Interactive, "même si la liste de droite est nettement en retrait par rapport à son résultat de 2014", où elle avait réalisé près de 21% des voix.


Dans un scrutin qui semble thématiquement dominé par l’immigration, le pouvoir d’achat, la fiscalité et l’environnement, 44% des personnes interrogées indiquent vouloir manifester une insatisfaction à l’égard d’Emmanuel Macron et du gouvernement. Ils ne sont que 18% à vouloir exprimer leur soutien à l’exécutif.

En vidéo

Elections européennes : des candidats inconnus du grand public

Enquête réalisée en ligne les 12 et 13 avril 2019 auprès d'un échantillon de 1031 personnes inscrites sur les listes électorales, issu d’un échantillon de 1200 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : Sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, région de l’interviewé(e) et vote aux élections antérieures.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Les élections européennes 2019

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter