Combien de citoyens ont participé au Grand débat ? Retour sur une bataille de chiffres

Politique
À LA LOUPE - Après deux mois de consultation, l'heure est à la restitution du Grand débat national. Le gouvernement se félicite d'une forte participation citoyenne avec plus d'1,9 million de contributions en ligne. Des chiffres contestés par l'opposition. Qui a raison et qui a tort ? A La Loupe a tenté d'y voir plus clair.

Le Grand débat a pris fin la semaine dernière. Place désormais à la restitution des doléances qui a débute ce lundi matin au Grand Palais à Paris, en présence d'Edouard Philippe. Pour le gouvernement, cette consultation est une réussite. Pour appuyer son propos, il met en avant la forte participation citoyenne : plus d'1,9 millions de contributions en ligne, 27.000 courriers et courriels reçus, plus de 16.000 cahiers citoyens - ces cahiers de doléance mis en place dans les communes - et plus de 10.000 réunions locales ont été collectés.


Invité ce 8 avril sur le plateau de LCI, Alexis Corbière "conteste ces chiffres". Selon lui, certains participants auraient multiplié les contributions, ce qui gonflerait la contestation. Une critique qui n'est pas nouvelle au sein de l'opposition. "Je veux savoir le nombre d’adresses IP", a ainsi réclamé le député de la France Insoumise. Au-delà des contributions, il met aussi en doute l'engouement citoyen lors des réunions locales : "Souvent c’est le conseil municipal - les élus ont été gentils, ils se sont réunis lors de réunions où il n’y avait pas grand monde."

La mission du Grand débat National s'est voulu transparente et a publié les nombreux chiffres de la participation. Alors que disent-ils ? Commençons avec les contributions sur la plateforme Internet officielle : le site granddebat.fr . En deux mois, 2.811.350 visiteurs uniques ont été comptabilisés pour un total de 1.932.884 contributions en ligne (70% par le biais de réponses aux questions rapides et 30 % par le biais de contributions aux propositions). 


Est-ce que cela signifie que près de 2 millions de citoyens ont participé au Grand débat en ligne ? Non, on compte en réalité 506.333 contributeurs uniques. Cela signifie que des citoyens ont pu se regrouper pour envoyer leurs contributions (on compte ainsi 250 associations et syndicats participants). Mais également qu'une même personne ou qu'un même collectif a pu émettre plusieurs contributions. Ainsi, une personne se faisant appelé "Tanneau" a envoyé trois contributions, sous forme de trois réponses au questionnaire, le 4 mars, le 6 mars et le 9 mars portant à chaque fois sur la limitation à 80km/h sur les routes nationales.


Ce chiffre de 506.333 contributeurs uniques est lui-même à prendre avec des pincettes, car des participants ont envoyé individuellement la même contribution. Par exemple, Caniche, le 24 janvier, Mumu, le 28 janvieret Eric, le 28 janvier également ont tous les trois envoyé la même réponse au questionnaire, ou plutôt le même texte en commentaire de fin de page, mot pour mot, que celui de "Tanneau" le 9 mars. S'ils sont comptés comme quatre contributeurs uniques, ils représentent bien une seule et même contribution. Selon nos confrères des Décodeurs - qui ont analysé l'ensemble des données disponibles - plus de la moitié des textes rédigés sont en fait des doublons.


Ils expliquent également que "seules 255 003 personnes ont effectivement pris la plume pour répondre à l’une, au moins, des questions ouvertes portant sur l’un des quatre grands thèmes. Parmi elles, 135 684 contributeurs (53 %) n’ont répondu qu’à un seul des grands thèmes ; seulement 39 834 participants (15,6 %) ont répondu à tous les thèmes." Ajoutez à cela, le fait que "plus de la moitié des textes rédigés comportent moins de dix mots". La différence est donc de taille.

Les critiques d'Alexis Corbière porte également sur la faible participation aux réunions publiques. Selon les chiffres publiés par la mission du Grand débat, un peu plus de 10.000 réunions locales ont été organisées aux quatre coins de France mais aussi à l'étranger. Sur ce point, le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon exagère un peu. Seules 50% des réunions ont été initiées par des élus. Un tiers (30%) l'ont été par des citoyens et 20% par des associations et des ONG. Quant à la participation, chaque réunion a rassemblé 45 citoyens en moyenne soit 500.000 citoyens impliqués au total. Toutes n'ont pas donné lieu à des contributions : 9.454 comptes-rendus ont été remontés à la mission du Grand débat.


À ces données, il faut enfin ajouter les 27.374 courriers et courriels et les 16.337 cahiers citoyens.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

À la loupe

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter