"Fainéants, cyniques, extrêmes..." les derniers mots d'Emmanuel Macron indignent une partie de l'opposition

"Je ne céderai rien ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes", ces quelques mots d'Emmanuel Macron à Athènes ce vendredi ont suffi à déclencher une nouvelle vague d'indignation de l'opposition. Si le président voulait affirmer sa détermination à réformer la France, l'opposition dénonce une forme d'arrogance de classe et appelle à une vive mobilisation le 12 septembre prochain.

Ce reportage est issu du journal télévisé de 20h du samedi 09 septembre 2017 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20h du 09/09/2017 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des  Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

JT WE 20H

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter