Fillon au Grand Jury : "Je suis contre toute introduction de la déchéance dans la Constitution"

DirectLCI
"Il n’y a aucune raison d’introduire la déchéance de nationalité dans la constitution." François Fillon, invité du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, a réaffirmé dimanche son opposition à une telle réforme. "François Hollande a voulu en faire un marqueur d’une forme de fermeté dans la lutte contre le terrorisme. Il ferait mieux de prendre des mesures sur le terrain", a-t-il lancé.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter